top of page

Les graines germées en pratique


Après cette lecture, vous allez pouvoir faire germer vous-même vos graines !


Dans un bocal en verre (ou un germoir), couvrez juste le fond de graines, car attention, elles prennent beaucoup de volume en germant ! Laissez-les tremper dans l’eau, dans le bocal une dizaine d’heures.

Puis à l’aide d’une étamine ou d’un tissu fin fixé sur l’ouverture du bocal par un élastique (ou avec le couvercle troué du germoir) videz l’eau sans faire tomber les graines et laissez le bocal penché pour qu’elles s’égouttent toute la journée.



Les jours suivants, une fois par jour, rincez et laissez-les s’égoutter de la même façon, sans les sortir du bocal. Quand vous voyez les premiers cotylédons apparaître (les premiers petites feuilles), c’est prêt ! (Sauf pour le blé qu’il faut déguster juste le germe sorti, car il devient vite fibreux !) En magasin bio, vous trouverez facilement des petits paquets de graines à germer.

La graine germée aura le goût des plantes adultes en plus concentré. En simple : le blé, l’épeautre, l’alfalfa (douce comme de la salade)... En mélange avec : du radis (piquant), du fenugrec, du brocoli, du poireau (piquant), du fenouil (anisé), du cresson ... Ainsi que les légumineuses : pois chiches, lentilles.

Une petite poignée par jour de graines germées est amplement suffisante. Sur une tartine de fromage frais, dans une salade composée, dans une salade de fruit, avec un avocat, sur un oeuf dur ou du poisson.

Bon appétit !



Par Caroline Alvarez

Naturopathe à Bourgoin-Jallieu (38300)



Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page